top of page

J'ai posé nu, veux-tu voir mon âme ?


Et oui, me voilà nu, sur ton écran!


- Qu'est-ce que cela me fait ?

- Absolument rien!

- Tu sais pourquoi ?

- Car je ne suis pas à ta place et que je suis bien à la mienne !


Ce projet qui était présent en moi de longue date, comme une énième épreuve de ma vie et de ma recherche incessante du : "Mais qui suis-je ?"


Plus j'avance, plus je médite, plus je pratique, plus je vis et plus je sens que je suis à la fois absolument rien mais aussi absolument tout !

Paradoxal, non ?


Alors voilà, dans cet article, je vais tenter de te faire apercevoir mon monde, mon âme, qui je suis profondément dans cette incarnation.






Ce projet est né par un constat simple. Je ne suis pas bien dans mon corps !


Petit, je mangeais beaucoup pour oublier qui j'étais, pour me remplir, me faire déborder de ce que je n'étais pas ; le plaisir, la joie de vivre. Mon enfance aussi heureuse puisse-t-elle être (car j'ai eu une enfance que beaucoup pourraient désirer, simple, ne manquant de rien) j'étais triste et perdu à chaque instant, comme si on m'avait catapulté, ici dans cette vie, sans mon avis et que je n'avais strictement rien à y faire.


Si je devais résumer mon enfance, je le résumerais par le mot "ENNUI". Car clairement, il ne se passait strictement rien !


J'ai donc très petit commencé à rechercher les plaisirs de la vie, et j'ai commencé tôt avec la nourriture, je mangeais beaucoup et pas très équilibré (pour ceux qui me connaissent, vous savez qu'aujourd'hui je suis loin du Yogi qui a une bonne diététique, même si c'est mille fois mieux que ce que cela a pu être)


La conséquence première de cela... Le surpoids.

Je n'étais pas obèse mais suffisamment gros pour qu'on me le fasse remarquer, et que cela soit un sujet important dans ma vie. De là, beaucoup de choses ont découlé, et ma quête pour fuir ce monde n'a fait que s'accélérer. Malbouffe, jeux vidéos, télévision, et en grandissant sexe drogue et alcool et en passant vers l'âge adulte avec les moyens et les libertés que cela apporte, je vous annonce tout clairement, ça n'a pas été en s'arrangeant...


Bref, ma confiance en moi est dans la mauvaise direction, mes histoires de cœurs qui s'effondrent les unes après les autres ne me tirent pas vers le haut non plus.


Tout cela continue de mal en pis, le temps faisant son travail, je n'étais pas comme la bonne bouteille qui se bonifie mais plutôt comme un vinaigre qui allait plus sur un truc indigeste qu'un vinaigre de qualité. Pour vous dire ! Certains diront le contraire, mais ceux-là ne me connaissent peut-être pas vraiment, ou n'ont vu que ce que je laissais bien percevoir.


Jusqu'au jour où j'ai tellement merdé, que j'ai failli perdre beaucoup et par beaucoup j'entends détruire la vie des autres, car la mienne n'avait que peu d'importance à ce moment-là.


Depuis ce virage de ma vie, je travaille chaque jour à reconstruire celui que j'ai mis tant d'années et d'énergie à détruire.


Alors me voilà parti dans cette quête de me retrouver et de ne pas quitter ce monde sans avoir pu vivre cette union de mon âme avec cette incarnation.


Mon travail de Yoga est la principale voie vers cette union. Mais j'avais besoin de me rassurer et d'affirmer qu'aujourd'hui, j'ai atteint un stade de mon travail où je peux me présenter à nu devant le monde ! Mon travail intérieur est suffisamment fort pour que je sois là devant vous, dans mon plus simple appareil sans avoir la moindre inquiétude de qui je suis ici dans cette vie.


Le travail artistique par la photographie et la publication des photos m'assurent aussi de ne pas oublier cet état, dans le cas où je déciderais, par mon ego si volatile, de faire machine arrière. Tout est là, et l'impermanence des choses n'y changera plus rien.


Avec ce projet, je marque une étape importante. Celle de ne plus avoir peur de ce monde qui peut être si effrayant. Et aujourd'hui, je sais que je me tiendrai là, face à la réalité de la vie, si dure soit-elle, et que rien ne pourra atteindre mon âme. Et que seule la puissance de la mort pourra séparer mon âme de ce corps de chair qui m'accompagne sur ce chemin et sans lequel rien n'est possible ici.

Et par ces images, je vous invite maintenant à m'observer, non pas via mon enveloppe physique, ni par les postures que j'utilise mais par ce que je suis profondément, ce que je suis au-delà du spectacle de cette vie qui nous éblouit tous.


Maintenant, fermez les yeux et ouvrez votre cœur à votre âme, laissez-lui une place honnête en vous, et comme moi ne vous mentez plus !


Si cet article résonne en vous, rejoignez le mouvement Virabhadra Yoga School.


Bien à tous.


Namaste




 

Je tiens à remercier du fond du cœur, Grégory, photographe professionnel aux talents incroyables et pour moi inestimables, grâce à qui cette expérience a été possible dans les meilleures conditions qu'il soit. Vous pouvez le retrouver sur son site web et y aller les yeux fermés avec toute ma confiance.



123 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1件のコメント


sandrin
sandrin
2023年1月15日

Beau travail de mise à nu, et là je m'adresse aux deux Greg ! 😀quant à ne pas se mentir : faut-il encore savoir qu'on se ment ! d'autant que pour vivre dans ce monde ( cruel) on a besoin de quelques illusions. Et d'ailleurs la vie n'est-elle pas qu'illusion (en plus d'être que distraction 😉) ?

En tout cas bravo pour cet exercice périlleux qui consiste à se dévoiler.

いいね!
bottom of page